L' association
Autres contacts

logo_page-facebook.jpg 
Le BLOG

Actualités
Nos dossiers
Reportages photos
Actualités environnement
Lexique

logo-chevenvi2_ico.jpgLa Lettre de Chevigny Environnement - juin 2010

logo-chevenvi2.jpgLA LETTRE DE CHEVIGNY-ENVIRONNEMENT
BULLETIN D'INFORMATION RESERVE AUX ADHERENTS
Association agréée pour la défense de l'environnement

5, rue Jacques Brel 21800 Chevigny-Saint-Sauveur 
www.chevigny-environnement.info
Juin 2010

 

Qu'est-ce que le SCOT du Dijonnais ?

Le Grand Dijon et les collectivités d'agglomérations voisines  veulent maîtriser le développement de leur territoire dans un souci de cohérence et d'équilibre entre les espaces urbains et périurbains. C'est pourquoi sur le périmètre de 116 communes ces collectivités ont travaillé  pour élaborer le SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale). A noter qu'aucun élu de Chevigny Saint Sauveur n'a participé aux travaux des commissions.

Le SCOT dijonnais qui fonctionne en syndicat mixte depuis 2003, doit favoriser la coopération entre les communes qui le composent en préservant l'équilibre urbain-rural.

  • en permettant le renforcement des solidarités entre villes et campagnes,
  • en favorisant un développement économique harmonieux sur son territoire en préservant l'environnement,en améliorant les transports, l'offre en logement…

Dans la perspective d'un accroissement de la population de 25 000 habitants à l’horizon 2020, il prend en compte pour les gérer au mieux :

  • les paysages, milieux naturels et la biodiversité
  • les ressources en eau
  • les pollutions urbaines (air, bruit, sols…)
  • les déchets,
  • les risques naturels et industriels

et bien sûr en intégrant les prescriptions des Grenelle de l'Environnement.

 

SCOT.jpgLe projet du SCOT comprend : 

- Le rapport de présentation. Il contient le diagnostic du territoire élaboré en 2005-2006, réactualisé en 2009, l'état initial de l'environnement, la justification des choix retenus, l'évaluation environnementale accompagnée des mesures compensatoires, Lllinon technique ainsi qu'un glossaire.

 

- Le Projet d'Aménagement et de Développement Durable (PADD) : est un document de politique porté par les élus du Syndicat mixte. Il contient le scénario de développement durable qui fonde les orientations retenues ainsi que les objectifs des politiques publiques en matière d'habitat, de déplacements, de développement économique et d'environnement. Si le PADD ne s'impose pas juridiquement, il fonde le Document d'Orientations Générales.

- Le Document d'Orientations Générales (DOG) regroupe les dispositions prescriptives du schéma. Ils permettent la mise en œuvre du PADD en établissant des orientations opposables aux documents d'urbanisme de rang inférieur et à certaines opérations d'aménagement publiques ou privées (ZAC ... ), à certaines réserves foncières, à certaines autorisations...

Le projet a été approuvé par le Syndicat mixte du SCOT du Dijonnais en novembre 2009. Il a fait l'objet d'une enquête publique entre le 5 et le 24 juin.

Dorénavant, l'ensemble des aménagements du département intéressant les 116 communes du SCOT devront intégrer le PADD et le DOG, et les communes devront adapter leurs PLU (Plan Local d’Urbanisme) et PLH (Programme Local de l’Habitat) aux préconisations du SCOT.

JP Lonchamp

Le SCOT et les petites communes

 

L'ASPEV : Association pour la Sécurité et la Protection de l’Environnement de nos Villages,
(Crimolois, Fauverney, Magny sur Tille, Rouvres en Plaine, Varange) a organisé une réunion publique d'informations le 8 juin 2010 à Crimolois sur les dispositions prises dans le SCOT du dijonnais et les conséquences pour ces communes.
L'enquête publique concernant le SCOT a fait réagir population et élus sur les densités de logements prévus dans le document. En effet, ces petites communes de la deuxième couronne du SCOT, à héritage et traditions rurales, acceptent mal de se voir "imposer" une densification des habitations de 50 logements à l'hectare constructible. Pour ces communes, c'est la fin de l'habitat pavillonnaire et l'obligation de construction d'immeubles. Augmenter la densité de population sans l'accompagnement des infrastructures qui font fonctionner un village (communications, commerces, écoles…), la perte d'espaces verts et de parcelles agricoles… est tout à fait irréalisable. 

Le Bureau du SCOT ayant délibéré et voté ce Projet, il sera appliqué… sauf si le Préfet, suite à l'enquête publique, demande au Président du SCOT de revoir certains points.

C'est la raison pour laquelle, les maires présents ont incité les participants à consigner ces remarques dans le cahier prévu à cet effet auprès du commissaire enquêteur des communes. De leur côté, les municipalités y déposeront les délibérations de leur conseil municipal à ce sujet. Enfin la présidente de l'ASPEV a rédigé une pétition qui sera adressée au commissaire enquêteur après signature par les habitants des communes concernées.

Dijon-Longvic et/ou Dole-Tavaux ?

Deux aéroports en Bourgogne / Franche-Comté distants de 40 km ; est-ce raisonnable ?

Le projet Renaissance, conduit par la CCI de Côte d'Or et adopté par les collectivités territoriales en 1996 était annoncé comme indispensable au développement économique de la Bourgogne (voir nos articles précédents). D'ailleurs, M. Patriat disait : "une capitale régionale sans avions joue en seconde division". C'est probablement ce que s'est aussi dit Jean Raquin, Président  du Conseil Général du Jura. En effet, avec la CCI locale, un programme de développement de l'aéroport de Dole-Tavaux nommé "Nouvel Envol" a vu le jour dont l'un des axes forts est une liaison régulière avec Francfort.

Deux programmes de boostage d'aéroport financés par nos impôts. Deux programmes qui, dit-on, ne se font pas concurrence, mais sont complémentaires.

Lorsque les AEED (Associations Environnementales de l'Est Dijonnais) avaient opposé à la CCI la gabegie générée par le développement de 2 aéroports si près l'un de l'autre, l’aberration d’accroître le trafic à Dijon-Longvic enclavé dans l'agglomération est-dijonnaise, il nous avait été répondu que des contacts avaient été pris avec le directeur de Dole-Tavaux, et qu'aucun développement n'était prévu. Que penser ?Actuellement les deux aéroports développent des arguments de non concurrence et de complémentarité. Nous verrons. 

… Ah, j'oubliais ! Début mai, une conférence de presse  en présence de Richard Lake (Eastern Airways), François Patriat (Conseil régional de Bourgogne) et Patrick Laforêt (CCI Dijon) a officiellement annoncé l'ouverture des lignes Dijon-Bordeaux et Toulouse dès la fin du mois d'août. Plus d'un an de retard !

Et puis, le 20 juin, le BP informait que le vice président du CG du Jura souhaitait rencontrer M. Patriat pour parler complémentarité des 2 aéroports. Mais rien de concret semble t-il.

JP Lonchamp


illico2-web.jpgILLICO2

llico2 est le Plan Climat Energie Territorial (PCET) du Grand Dijon initié par les Grenelle de l'Environnement 1 & 2.

Il s'agit d'organiser et de coordonner les politiques publiques menées à l'échelle du Grand Dijon pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ce plan permet d'accomplir et d'anticiper les normes nationales et européennes en la matière. Le Grand Dijon lançait donc le 12 mai son "Plan climat énergie" dénommé "Illico2" ; c'était une journée de prise de conscience et d'échanges qui devrait être suivie de 3 autres étapes de réflexion, de mise en œuvre et d'évaluation.jusqu'en 2013.

Présentation du PCET

 

La Région, l'ADEME, le Grand-Dijon, et les villes de Dijon et Chenôve ont travaillé à la mise en place de ce Plan. Dans son discours d'ouverture, François Rebsamen précise que le phénomène du réchauffement climatique constitue une "urgence écologique et démocratique", et que les collectivités territoriales ont plus que jamais un rôle à jouer, d'autant qu’en matière d’urbanisme le potentiel de réduction de CO2 est considérable. 

Pierre Radanne, climatologue réputé et charismatique donne ensuite quelques chiffres: 

  • nous sommes à 6°C au dessus de la température moyenne de l'ère glaciaire,
  • les prévisions (si on ne fait rien) sont une augmentation de 6°C en fin de siècle,
  • le temps de séjour du CO2 dans l'atmosphère est de 120 ans (inertie du système de désaccumulation),
  • 2009 a été l'année record de famine dans le monde …

Il faut donc faire quelque chose très vite et collectivement : limiter l'échauffement à 2°C en fin de siècle. Et pour se faire :

  • l'émission mondiale de CO2 en 2050 doit être divisée par 2,
  • l'objectif européen de 2020 est de diminuer de 20% les émissions de GES (gaz à effet de serre), augmenter de 20% la part des énergies renouvelables et améliorer de 20% l'efficacité énergétique,
  • engager notre territoire à une diminution de 75% des GES en 2050, 

Le bilan carbone du Grand-Dijon

 

Ce bilan est un diagnostic territorial des émissions de gaz à effet de serre, base à partir de laquelle une réflexion collective pointera les efforts à réaliser. 

Les 2,74 MteCO2 rejetés se répartissent ainsi :

  • 37% = transports et de marchandise, 18% = déplacements de particuliers,14% = secteur résidentiel (éclairage, chauffage…), 10% = activités tertiaires privées et publiques, 4% = réseaux de chauffages urbains, 7% = fabrication de futurs déchets (emballages : plastiques, cartons…), 6% = traitement des déchets, 3% = secteur industriel (électricité et combustibles), 1% = agriculture.

Les voies de recherche

Elles ont été travaillées avec les participants, en ateliers (puis en sous ateliers), dont les thèmes montrent bien l'ampleur des pistes à prospecter :

  • produire et consommer autrement,
  • améliorer les performances énergétiques de nos bâtiments,
  • se déplacer autrement dans le Grand-Dijon,
  • organiser durablement le système de transport des marchandises,
  • adopter une agriculture et une viticulture durables face au changement climatique,
  • réduire l'impact de nos déchets sur l'environnement,
  • faire évoluer nos comportements,
  • s'adapter au changement climatique.

L'association Chevigny Environnement participe à la réflexion de ce PCET dans le domaine des déplacements avec le vélo. Cette concertation regroupe d'autres représentants du tissu économique et associatif, ainsi que les collectivités institutionnelles. Un livre blanc, synthétisant la réflexion de tous est en cours de rédaction. Il sera la base de la mise en place des actions de mise en œuvre de ce plan climat.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

le_noyeWeb.jpgLe cadavre du Chanot

Un ours, probablement échappé d'un appartement voisin, a été découvert dans le Chanot à proximité de son confluent avec le Fossé du Milieu. Il aura probablement trébuché sur l'un des nombreux obstacles de toute nature qui jonchent le fond de la rivière. D'ailleurs, on a retrouvé sa bicyclette à proximité. 

Quelle drôle d'idée de faire du vélo dans l'eau !

L'enquête a montré que l'accident date de plusieurs années et que les canards ont été très discrets car le cadavre se révèle être un très bon asile où les canetons peuvent se réchauffer au soleil.

Un vilain canard

 

 

 

 


 

 

 

 Aménagements cyclables : plaider une cause juste

Faire du vélo pour se détendre, pour entretenir sa forme telle est encore la représentation collective majoritaire. Pourtant un nouvel usage de la bicyclette tend à se répandre. L’accroissement du prix des carburants, la densification du trafic routier, les problèmes de stationnement alliés au fait que l’automobiliste est devenu un indésirable pour toutes les municipalités qui s’ingénient à le détourner de son but et, tous les ingrédients sont réunis pour élever le vélo au rang de moyen de transport. Le déplacement doux est la formule consacrée pour qualifier ce nouveau mode de déplacement urbain.
Malgré ce statut, la cause du cycliste n’est pas gagnée. Partager les voies urbaines avec les voitures, les bus, les piétons ne s’improvise pas. Sans tracés sécurisés, l’emploi du vélo restera confidentiel, réservé aux plus téméraires voire aux plus casse-cou.
EVAD, l’association des cyclistes du Grand Dijon, une vigie et un  interlocuteur incontournable des instances dijon-naises.

Malgré des déclarations d’intention favorables aux vélos, obtenir des réalisations concrètes demande de la constance. Les aménagements cyclables font souvent les frais de budgets tendus. EVAD œuvre pour développer, améliorer, sécuriser les déplacements à vélo à Dijon et dans les communes périphériques. La fête du vélo les 5 et 6 juin fut ainsi l’occasion de  « deux balades cyclables et citoyennes à la rencontre des Maires des communes du Grand Dijon « Bonjour, Monsieur le Maire ! Et le vélo, comment ça va chez vous ? ».

Des  rencontres pour connaître les projets des maires en matière d’aménagements cyclables. La caravane EVAD fit étape à Chevigny dimanche 16 juin, dernier rendez vous de ce tour des communes. Une quinzaine de vaillants cyclistes brava les menaces d’orage, accompagnés sur cette dernière étape de M. Bourny, maire de Magny. M. Rotger, adjoint aux sports et à la vie associative, accueillit l’équipe et moi-même, représentante de l’association, pour un échange détendu.
Les aménagements cyclables existent à Chevigny mais pas de scoop sur les projets de la mairie. Malgré le report des travaux de la rue de la République, la bande cyclable rue de Pommard n’est pas reprogrammée pour 2010.
La connexion de la piste RD107 avec Quetigny fait cruellement défaut. La mairie, qui a déjà paysagé le « tracé » en attente le long de l’avenue de  la Visitation, s’irrite des lenteurs du Grand Dijon à finaliser ce tronçon. « Pour rejoindre le centre commercial, les handicapés en fauteuil roulant sont ainsi contraints à se réinsérer dans la circulation au rond point de  Sennecey, en toute insécurité » (M. Rotger).

M. Germain (président d’EVAD ) rappelle que selon le décret du 30 juillet 2008, à partir du 1er juillet 2010, toutes les rues situées en zone 30 devront être à double sens pour les cyclistes, sauf exceptions dument justifiées par arrêté municipal. Il lui remet également la fiche n°3 du CERTU(1) Décret n° 2008-754 du Code de la route : Mise en conformité des aires piétonnes et zones 30 existantes.

EVAD et Chevigny Environnement proposent d’accompagner la municipalité dans ses aménagements cyclables pour un partage apaisé et sécurisé des voies.

(1) CERTU : le centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques.

N. Denoyelle

 

 


 

 pollution-StExWeb.jpgPollution dans la Goulotte

Cette fois, il ne s'agit pas de pollution accidentelle, mais d'une pollution chronique due à une contamination des collecteurs d'eaux pluviales par des eaux usées(1). Nous avons envoyé au maire une lettre mentionnant ce problème et dont voici des extraits.

<<Vous n'ignorez pas qu'il existe depuis longtemps sur la commune des rejets d'eaux usées dans certains collecteurs d'eaux pluviales. Ces rejets sont particulièrement abondants dans le réseau en amont des regards de la rue du Vieux Lavoir et proviendraient en particulier des effluents du quartier de la rue Saint Exupéry. Outre le fait que la loi n'est pas respectée, ces rejets génèrent des odeurs très désagréables et constituent une pollution chronique de la rivière. Grenouilles et poissons en font les frais.>> … <<Notre association s'est investie dans la surveillance de l'état des rivières et œuvre pour la restauration de la qualité des eaux.  Dans ce cadre, elle signale les manifestations de pollution auprès de vous-même, de la gendarmerie et de l'ONEMA (police de l'eau). Le dossier AMORA en est une illustration. M. Loïc Lesné, directeur de la  SOGEDO, avec lequel nous nous sommes entretenus, est très conscient du problème rue du Vieux Lavoir et dont la résolution dépend d’une volonté municipale.>>

(1) La directive ERU (Eaux Résiduaires Urbaines) implique surtout que toutes les eaux usées soient collectées et traitées avant rejet. Selon le schéma d’assainissement mis en place sur la commune (dernière enquête d’utilité publique relative au zonage d’assainissement 11-12/12/2008), ce secteur relève du réseau collectif séparatif existant.

J. Berniquet, N. Denoyelle et JP Lonchamp
 


Les riverains des Poètes

Le nouveau quartier de "Poètes" est actuellement un immense chantier où s'édifient les infrastrucures du lotissement. Il se trouve que pour des raisons topographiques il a fallu rehausser le niveau du sol naturel de 1,50m à 1,80m par endroits, de façon a créer une pente vers l'ouest pour que les eaux pluviales se déversent vers les bassins de rétention récemment mis en œuvre.
Les riverains se trouvent maintenant en contrebas ; ils s'inquiètent de voir des accumulations d'eau et suspectent une défaillance du drainage des parcelles qui aurait pour conséquence une inondation de leur terrain. En effet, une partie du Fossé du Milieu (qui passe sous Ez Allouères) a été comblée et de nombreux drains ont été détruits. Les habitants se sont donc mobilisés et 18 d'entre eux ont participé le 19 mai à une réunion d'informations mutuelles avec les ingénieurs du BAFU (Bureau d'Aménagement Foncier et d'Urbanisme) et du Cabinet Bernard, et les membres de la Commission Urbanisme et Travaux.

En fin de réunion, il a été prévu que la collecte des eaux de drainage pourrait se faire par un fossé busé parallèle à la rue des Champs Francs ainsi que par la partie préservée du Fossé du Milieu. Un acte serait réalisé avec les servitudes nécessaires. Les riverains semblaient satisfaits… en attendant la concrétisation de ce qui a été prévu.

JP Lonchamp

(Chevigny Environnement s'était invité, souhaitant connaître le problème et la façon dont il serait traité)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EVAD, l’association des cyclistes du Grand Dijon, une vigie et un  interlocuteur incontournable des instances dijon-naises.

Malgré des déclarations d’intention favorables aux vélos, obtenir des réalisations concrètes demande de la constance. Les aménagements cyclables font souvent les frais de budgets tendus. EVAD œuvre pour développer, améliorer, sécuriser les déplacements à vélo à Dijon et dans les communes périphériques. La fête du vélo les 5 et 6 juin fut ainsi l’occasion de  « deux balades cyclables et citoyennes à la rencontre des Maires des communes du Grand Dijon « Bonjour, Monsieur le Maire ! Et le vélo, comment ça va chez vous ? ».

EVAD LOGO.jpg

Des  rencontres pour connaître les projets des maires en matière d’aménagements cyclables. La caravane EVAD fit étape à Chevigny dimanche 16 juin, dernier rendez vous de ce tour des communes. Une quinzaine de vaillants cyclistes brava les menaces d’orage, accompagnés sur cette dernière étape de M. Bourny, maire de Magny. M. Rotger, adjoint aux sports et à la vie associative, accueillit l’équipe et moi-même, représentante de l’association, pour un échange détendu.

Les aménagements cyclables existent à Chevigny mais pas de scoop sur les projets de la mairie. Malgré le report des travaux de la rue de la République, la bande cyclable rue de Pommard n’est pas reprogrammée pour 2010.

La connexion de la piste RD107 avec Quetigny fait cruellement défaut. La mairie, qui a déjà paysagé le « tracé » en attente le long de l’avenue de  la Visitation, s’irrite des lenteurs du Grand Dijon à finaliser ce tronçon. « Pour rejoindre le centre commercial, les handicapés en fauteuil roulant sont ainsi contraints à se réinsérer dans la circulation au rond point de  Sennecey, en toute insécurité » (M. Rotger).

M. Germain (président d’EVAD ) rappelle que selon le décret du 30 juillet 2008, à partir du 1er juillet 2010, toutes les rues situées en zone 30 devront être à double sens pour les cyclistes, sauf exceptions dument justifiées par arrêté municipal. Il lui remet également la fiche n°3 du CERTU(1) Décret n° 2008-754 du Code de la route : Mise en conformité des aires piétonnes et zones 30 existantes.

EVAD et Chevigny Environnement proposent d’accompagner la municipalité dans ses aménagements cyclables pour un partage apaisé et sécurisé des voies. 

 

 

 

 

(1) CERTU : le centre d’études sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques.

N. Denoyelle

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

  Pollution dans la Goulotte

pollution-StExWeb.jpgCette fois, il ne s'agit pas de pollution accidentelle, mais d'une pollution chronique due à une contamination des collecteurs d'eaux pluviales par des eaux usées(1). Nous avons envoyé au maire une lettre mentionnant ce problème et dont voici des extraits. 

<<Vous n'ignorez pas qu'il existe depuis longtemps sur la commune des rejets d'eaux usées dans certains collecteurs d'eaux pluviales. Ces rejets sont particulièrement abondants dans le réseau en amont des regards de la rue du Vieux Lavoir et proviendraient en particulier des effluents du quartier de la rue Saint Exupéry. Outre le fait que la loi n'est pas respectée, ces rejets génèrent des odeurs très désagréables et constituent une pollution chronique de la rivière. Grenouilles et poissons en font les frais.>> … <<Notre association s'est investie dans la surveillance de l'état des rivières et œuvre pour la restauration de la qualité des eaux.  Dans ce cadre, elle signale les manifestations de pollution auprès de vous-même, de la gendarmerie et de l'ONEMA (police de l'eau). Le dossier AMORA en est une illustration. M. Loïc Lesné, directeur de la  SOGEDO, avec lequel nous nous sommes entretenus, est très conscient du problème rue du Vieux Lavoir et dont la résolution dépend d’une volonté municipale.>>

 

 (1) La directive ERU (Eaux Résiduaires Urbaines) implique surtout que toutes les eaux usées soient collectées et traitées avant rejet. Selon le schéma d’assainissement mis en place sur la commune (dernière enquête d’utilité publique relative au zonage d’assainissement 11-12/12/2008), ce secteur relève du réseau collectif séparatif existant. 

J. Berniquet, N. Denoyelle et JP Lonchamp

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 Les riverains des Poètes

Le nouveau quartier de "Poètes" est actuellement un immense chantier où s'édifient les infrastrucures du lotissement. Il se trouve que pour des raisons topographiques il a fallu rehausser le niveau du sol naturel de 1,50m à 1,80m par endroits, de façon a créer une pente vers l'ouest pour que les eaux pluviales se déversent vers les bassins de rétention récemment mis en œuvre.

Les riverains se trouvent maintenant en contrebas ; ils s'inquiètent de voir des accumulations d'eau et suspectent une défaillance du drainage des parcelles qui aurait pour conséquence une inondation de leur terrain. En effet, une partie du Fossé du Milieu (qui passe sous Ez Allouères) a été comblée et de nombreux drains ont été détruits. Les habitants se sont donc mobilisés et 18 d'entre eux ont participé le 19 mai à une réunion d'informations mutuelles avec les ingénieurs du BAFU (Bureau d'Aménagement Foncier et d'Urbanisme) et du Cabinet Bernard, et les membres de la Commission Urbanisme et Travaux. En fin de réunion, il a été prévu que la collecte des eaux de drainage pourrait se faire par un fossé busé parallèle à la rue des Champs Francs ainsi que par la partie préservée du Fossé du Milieu. Un acte serait réalisé avec les servitudes nécessaires. Les riverains semblaient satisfaits… en attendant la concrétisation de ce qui a été prévu.

 

JP Lonchamp
(Chevigny Environnement s'était invité, souhaitant connaître le problème et la façon dont il serait traité)


 

 


Date de création : 02/07/2010 - 21:34
Dernière modification : 26/07/2010 - 23:35
Catégorie :


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Conseil du jour
Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres: 526

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 6

Total visites Total visites: 291519  

Nous contacter
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
67 Abonnés
Accès réservé
Météo Chevigny

^ Haut ^