L' association
Autres contacts

logo_page-facebook.jpg 
Le BLOG

Actualités
Nos dossiers
Reportages photos
Actualités environnement
Lexique

logo-chevenvi2_ico.jpgLa Lettre de Chevigny Environnement - Janvier 2012

 

logo-chevenvi2.jpg


LA LETTRE DE CHEVIGNY-ENVIRONNEMENT

BULLETIN D'INFORMATION RESERVE AUX ADHERENTS

Association agréée pour la défense de l'environnement


5, rue Jacques Brel 21800 Chevigny-Saint-Sauveur  -  www.chevigny-environnement.info

Janvier 2012

EDITO

L'environnement, ça commence à bien faire ! C'est sûrement une des raisons pour laquelle un décret datant du 12 juillet 2011 a réformé l'agrément des associations et les modalités de désignation des associations agréées au sein de certaines instances consultatives en rapport avec l'environnement et le développement durable. Dorénavant, une association ne pourra être agréée que si elle justifie de plus de 3 ans d'activité ayant donné lieu à un contrôle annuel de ses activités en préfecture et si elle comporte "un nombre d'adhérents suffisant". Conséquences : des associations récemment constituées et toute association ne pouvant justifier d'un nombre d'adhérent suffisant ne pourra plus obtenir d'agrément au titre de l'environnement et ne pourra  plus siéger en commissions départementales, régionales ou nationales, ni se porter partie civile auprès des tribunaux en cas de conflits avec un tiers.

Pour ce qui concerne Chevigny Environnement, l'agrément au titre de l'environnement et du développement durable au niveau communal sera caduc le 31/12/2013. Il pourra être renouvelé pour 5 ans si l'association satisfait aux exigences précédemment citées. En conclusion : actuellement notre association dispose d'une certaine autonomie de représentativité et de recours devant les tribunaux. Le maintien de ceux-ci ne pourra être reconduit qu'avec une association "forte du nombre de ses adhérents" et de ses activités dans le domaine de la protection de l'environnement et du développement durable. N'hésitez donc pas à poursuivre votre engagement dans l'association par vos adhésions et votre participation à nos travaux.

logoClapen21.pngChevigny Environnement est membre depuis plusieurs années du CLAPEN 21 (Comité de Liaison des Associations et des Personnes pour la Protection de l'Environnement et de la Nature en Côte d'Or). Cette association adhère maintenant à France Nature Environnement. Ainsi nous pourrons obtenir plus facilement informations et conseils de la part de cette association très structurée et nationalement bien reconnue.

JP Lonchamp

Le conseil d'administration de Chevigny Environnement vous adresse ses meilleurs vœux pour l'année 2012


---


Travaux - Aménagements
Environnement

Lotissement " l'Allée des Mélodies "

Des aménagements du quartier ont été discutés entre la municipalité et l'Association du Quartier des MELodies (AQMEL) en avril 2011. Certains se sont concrétisés : limitation de la vitesse à 30 km/h avec ralentisseur au début du lotissement, pose d'une barrière condamnant le passage des véhicules sur le chemin menant à Sennecey,… le problème de stationnement des automobiles reste toujours posé.

La réception définitive du lotissement a été validée par le conseil municipal du 13 décembre. La voirie et les espaces communs du lotissement sont dorénavant à la charge de la commune. La matérialisation des passages protégés va être réalisée et la commune négocie avec l'aménageur la création des parkings pour personnes handicapées (la norme est de 2 pour 100 places de stationnement). Il est envisagé 3 à 5 emplacements rue Jacques Brel et à l'intersection des rues Gibert Bécaud et Pierre Bachelet.

Concernant la circulation des vélos dans ce nouveau lotissement, la loi LAURE (L228-2) du 30/12/2006 précise pour la circulation cycliste : qu'à l’occasion des réalisations ou des rénovations des voies urbaines (à l’exception des autoroutes et voies rapides) doivent être mis au point des itinéraires cyclables pourvus d’aménagements sous forme de pistes, marquages au sol ou couloirs indépendants, en fonction des besoins et contraintes de la circulation. L’aménagement de ces itinéraires cyclables doit tenir compte des orientations du plan de déplacements urbains, lorsqu’il existe.

L'aménageur a signé le cahier des charges du lotissement en décembre 2004 et de ce fait ne s'est pas trouvé contraint d'appliquer la loi. Les aménagements cyclables sont donc à la charge de la commune (c'est du moins ce que j'ai compris). Le mail est considéré comme voie mixte (voie verte), donc utilisable par les piétons, chevaux, et véhicules non motorisés. L'accès vélo au mail était envisagé au travers du lotissement en direction de la piste cyclable projetée par le Grand-Dijon le long du Bd Jan Pallach (! ?). Si cette piste n'est pas réalisée, la municipalité envisage un accès cycliste par la rue Sacha Distel qui doit être partiellement reprise pour le passage des bus en direction du lotissement de l'Allée des Poètes.

Chevigny Environnement a réitéré son souhait d'aménagement de la zone de rencontre (zone 20 km/h). En effet, automobilistes et motocyclistes doivent se rendre compte qu'ils abordent ou qu'ils se trouvent sur une zone particulière où la priorité est donnée au plus vulnérable.

Par ailleurs, concernant la sécurité des piétons et des cyclistes, l'association a demandé le marquage de passages piétons au rond point des Magnolias. Ce rond point se trouve à l'intersection de la D107 et du Bd Jan Pallach et la commune doit prendre contact avec le Département.

Acro'Mania

La société a demandé à occuper et aménager plus de terrains. Un avenant à la convention passée le 15 avril 2011 autorisera l'occupation de la parcelle adjacente d'environ 1 ha. Une partie de la parcelle F87 leur sera loué (l'autre partie devrait être  aménagée par la commune en parcours (bosses) VTT). L'ONF a donné son avis favorable si expertise des arbres est OK. Acro'Mania a demandé l'autorisation de construire un abri couvert (type préau de 20 à 30 m2).

La commune de Chevigny prend à sa charge la mise en place d'une barrière de sécurité le long du chemin partant du parking pour prévenir l'accès aux deux roues (danger cf. câbles et plates-formes), ainsi que l'aménagement de stabilisation du parcours handicapés (20 k€).

Il reste encore à mettre en place la passerelle au dessus de la Norges permettant d'accéder directement aux installations par le quartier des Fleurs. L'aménagement du sentier pédagogique n'a pas encore été travaillé.

 Travaux d'assainissement

Le Grand Dijon envisage, en concertation avec la commune, des travaux de réhabilitation des collecteurs d'eaux usées avenue de la République et rue de Pommard (côté rue de Sennecey et impasse de la Prielle). Sur ce dernier tronçon, il sera nécessaire d'éliminer les arbres se trouvant à moins de 2 m de la canalisation. L'association demandera à la municipalité l'implantation de nouveaux arbres de l'autre côté de la rue après la création de la piste cyclable.


---

Mémoire d'un habitant
du Quartier de l'Allée des Mélodies

Le quartier de l'Allée des Mélodies, le premier achevé des nouveaux quartiers de l'Ouest chevignois, est une belle réalisation, mixant pavillons, immeubles de propriétaires et immeubles locatifs. Pour l'instant (et j'espère qu'elles le resteront) les activités aéroportuaires de Dijon-Longvic laissent les habitants (presque) en paix. Les espaces verts, initialement réalisés ont malheureusement été sacrifiés à la réalisation de parkings auto dont on sait qu'ils manquent cruellement. Chevigny Environnement a déjà évoqué cette réalité et a demandé en octobre 2010 à M. le maire de faire le nécessaire pour que les autres lotissements ne subissent pas les mêmes problèmes de stationnement des véhicules. Et surtout, j'espère que si de nouveaux parkings doivent être réalisés, ce ne soit pas au détriment des espaces verts : engazonnés ou arborés.

Jean-Pierre Lonchamp

Parkin_Melodies-1.jpgParking_Melodies-2.jpg  

La pelouse a été déjà sacrifiée pour faire passer une allée bitumée (un oubli, sans doute). Puis quelques mois après l'allée est détruite pour faire place à un parking de 500 m2. Au fond, c'est une autre pelouse de 500 m2 qui disparaît !


---


Divia : desserte de Chevigny fin 2012

Le projet de desserte bus-tram de l'agglomération dijonnaise a été présenté à l'automne par la presse et le Grand Dijon. Il devrait se mettre en place à l'automne 2012.

DIVIA_previvion_2012.jpg

Vous avez probablement lu l'article du 4-Pages de décembre (4) concernant les prévisions de desserte de Chevigny par le réseau de bus Divia. Préalablement à la diffusion de cet article, nous avions demandé à M. le Maire le 25 octobre la mise en place d'une réunion publique d'information. Cette demande a été refusée… et pourtant, elle aurait permis une information plus claire que celle diffusée.

En effet, tout le monde n'a pas compris qu'il y aurait 2 terminus de la liane 7, l'actuel Chevigny et Chevigny-Champs francs… ou bien est-ce nous ?

L’extension des zones pavillonnaires de Chevigny Saint Sauveur imposait sans conteste la réorganisation de la desserte bus. Les nouveaux résidents des quartiers des Mélodies et des Poètes apprécieront ce service. Les riverains de l’avenue de l’Egalité (2) demeurent encore une fois les oubliés d’un service auquel ils aspirent pour certains depuis plus de 20 ans.

Boucler le circuit de la liane 7 (3) via l’avenue  de l’Egalité avec création d’un arrêt à l’école de Musique (4), y répondrait sans générer de gros travaux et sans perte de temps.

Ce tracé répond au cahier des charges d’une stratégie de Développement Durable et de préservation de l’Environnement. En effet le terminus actuellement prévu rue des Champs Francs oblige à créer une aire de circulation avec emprise sur l’espace vert devant le cimetière, pour permettre au bus de faire demi-tour.

Sacrifier de grands et beaux arbres nous semble incompatible avec un discours de préservation du cadre de vie et de développement durable.

La solution que nous proposons, outre le respect de l’environnement qu’elle permet, ménage les finances de la ville. Le principe de rigueur budgétaire doit aussi s’appliquer aux collectivités.

Nous demandons un examen approfondi du tracé que nous proposons. Les avantages de ce tracé : moindre coût, mise en œuvre facile et rapide, meilleure répartition de la desserte sans perte de temps méritent d’être pris en considération.

Cette demande a été adressée par courrier le 1er décembre à M. le Maire de Chevigny, M. le Président du Grand Dijon, les Vice-Présidents concernés (MM. Esmonin et Pribetich) et M. le Directeur Régional Divia-Kéolis. A ce jour, nous n'avons obtenu que la réponse du directeur de Kéolis que vous serez à même d'apprécier (5).

N. Denoyelle & JP Lonchamp

 

(1) 4-Pages : Magazine d'informations municipal de Chevigny Saint Sauveur

(2) Lotissements de Corcelles en Montvaux, des Résidences de Chevigny, de la Duy

(3) Retour au rond point des Marronniers

(4) Judicieux compte tenu de la fréquentation de ce lieu culturel

(5) Réponse du directeur régional de Kéolis du 22 décembre : "… La quasi totalité de l'Avenue de l'Egalité est située à moins de 300 mètres de l'arret de la Lianes 7 (Kennedy ou Champs Francs) prévu par le nouveau réseau et défini en fonction des niveaux de potentiel voyageurs captable. Cette distance correspond à la zone d'accessibilité d'un arrêt de bus. En outre, l'itinéraire par l'Avenue de la l'Egalité allonge le temps de parcours des personnes résidant dans le quartier des Mélodies et engendre de fait un surcoût financier important. La Lianes 7 aura une fréquence de 10 à 15 minutes en semaine de 7h à 19h et circulera les soirs et le dimanche matin. C'est en ce sens que l'itinéraire a été défini et arrêté par le Grand Dijon, après présentation aux élus de votre commune. Restant attentifs à toutes suggestions, …" etc.


---

ATTENTION, zone de rencontre !

zone_20_350x350.jpgzone_20-_350x350.jpgUne zone de rencontre est une section de rue en agglomération constituant une zone affectée à la circulation de tous les usagers. Dans cette zone, les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée (sans y stationner) et bénéficient de la priorité sur tous les véhicules, motorisés ou non. La vitesse des véhicules y est limitée à 20 km/h. Les entrées et sorties de cette zone sont annoncées par une signalisation et l’ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente avec la limitation de vitesse applicable ; le conducteur doit se rendre compte qu'il circule sur une section de voie particulière.

Il existe actuellement sur Chevigny 2 zones de rencontre, l'une avenue Saint Exupéry à la hauteur de l'école Henri Marc primaire et l'autre rue Sacha Distel à la hauteur du mail du lotissement de l'Allée des Mélodies. Sur ces sections, nous vous recommandons d'être très prudents. Le terme «rencontre» souligne bien que les conflits doivent se gérer, non pas par un rapport de force mais bien par un comportement de courtoisie au bénéfice des plus vulnérables, enfants et personnes âgées ou handicapées.

Concernant le quartier de l'Allée des Mélodies, la zone de rencontre est particulièrement justifiée car elle est en bordure d'accès à l'Ogive, du mail et de la future aire de repos arborée prévue entre les lotissements des Mélodies et des Poètes. Il est probable que cette voie soit prochainement modifiée pour permettre le passage du bus DIVIA qui desservira le quartier des Poètes. La municipalité devrait en profiter pour aménager un tracé cycliste pour l'accès boulevard J. Pallach - mail des Mélodies.


---

La circulation sous l’œil
d’un collectif d’associations (1)

aeed-circulation-23112011photo-bernard-cercley.jpgFace au développement sans fin de l’urbanisation des communes de la couronne dijonnaise, il devient de plus en plus difficile de circuler. La sécurité y est également en cause.

Que font donc les élus de ces communes qui construisent à outrance sans penser aux nombreux problèmes de circulation que cela engendre dont les nombreux bouchons aux heures de pointe ? La crainte est celle de l’asphyxie. Un collectif d’associations d’environnement de l’est Dijonnais adhérent au CLAPEN 21 s'est réuni à l’initiative de Quetigny Environnement : Chevigny-Environnement, Fauverney-Environnement, Longvic-Environnement, Saint Apollinaire-Environnement et Quetigny-Environnement (excusée ADCNA de Sennecey-lès-Dijon).

rond-point_perceWeb.jpgCette réunion a eu pour objet de lister les points noirs concernant les communes de l’est Dijonnais.

    À Chevigny-Saint-Sauveur, le "rond-point percé" situé avenue de la Visitation entre le stade de Quetigny et l’église est accidentogène ; sa modification est urgente.

La réalisation d’une véritable piste cyclable entre Quetigny et Chevigny est nécessaire compte tenu de l'importante circulation entre ces deux communes.

      Sur Fauverney et Crimolois, un défaut de transports en commun et des bouchons sur la route Départementale 905 (ancienne Nationale 5) sont constatés.

     À Saint-Apollinaire, à la sortie de l’Arc, à l’entrée de Dijon, les bouchons sont quotidiens et il n’y a pas d’indications de directions.

      À Longvic, de nombreux bouchons sont rencontrés matin et soir. Ces constats s’inscrivent dans le Schéma régional du climat, de l’air et de l’énergie de la Bourgogne.

Ces constats s’inscrivent dans le Schéma régional du climat, de l’air et de l’énergie de la Bourgogne.

Il faut savoir que les transports routiers représentent 36 % de l’énergie consommée et que selon le scénario A2 du GIEC en 2080, le climat de Dijon serait comparable à celui de Tripoli actuellement.

La prochaine réunion du collectif est fixée au 13 janvier prochain.

(1) Adapté du Bien Public 26/11/2011


Chevigny Environnement a constitué un groupe de travail pour lister les problèmes de circulation, : bouchons, stationnement, vitesse et la pollution qui en découle,  transports en commun, désaturation de la circulation dans les communes de l’ Est Dijonnais… proposer des solutions et les présenter aux autorités compétentes.

Déjà, en 2002, Jean-Paul Jacob, ancien Président de Chevigny Environnement avait enquêté  auprès des adhérents sur leur « mode de déplacement » ; les problèmes évoqués à l'époque sont toujours récurrents.

Nos propositions pour Chevigny et pour l'est dijonnais seront listées dans un prochain numéro de la Lettre de Chevigny Environnement.


---


Logements confinés : attention danger

Réduire sa facture énergétique est une priorité pour beaucoup. Par souci d’une gestion rigoureuse de nos budgets, par incitation fiscale, nos habitats se confinent : chasse aux entrées d’air, aux fuites de calories… au détriment de la qualité de l’air intérieur de nos domiciles et parfois de notre santé.

Nous passons en moyenne 16h10 par jour dans des espaces clos. La qualité de l’air que nous respirons revêt donc une importance capitale. Polluants chimiques (monoxyde de carbone, composés organiques volatils… ) microbiologiques (moisissures, allergènes d’acariens et d’animaux domestiques... ) et physiques (particules fines et ultra fines) la détériorent. Maux de tête, rhinites allergiques, asthme, pathologies cardiaques en sont les principaux impacts sanitaires.

Annuellement une centaine de décès et environ 1300 intoxications sont imputables au monoxyde de carbone. 65 à 90 % des asthmes chez l’enfant et l’adulte jeune sont associés à une sensibilisation aux acariens.

Aérer et ventiler

L’humidité  est le paramètre essentiel du développement des acariens et des moisissures. La quantité d’eau évaporée dans un logement est de 10 à 20 l par jour. Renouveler l’air de la maison est nécessaire pour évacuer cette humidité, baisser la concentration en polluants, oxygéner l’air.

Ouvrir sa fenêtre pendant 10 minutes améliore temporairement la qualité de l’air. La ventilation renouvelle l’air en continu. Aération  et ventilation se complètent pour notre confort.

Modifier nos habitudes pour améliorer  la qualité de l’air est facile. Des gestes simples apportent un bénéfice immédiat.

Pour répondre à des problèmes de santé caractérisés, des conseillers médicaux en environnement intérieur (CMEI) peuvent intervenir à domicile pour établir un diagnostic sur l’habitat. Ces conseillers, formés à la recherche de polluants, interviennent sur prescription médicale de spécialistes (allergologues, pneumologues, ORL, dermatologues, pédiatres, libéraux ou en milieu hospitalier).

Pour plus d'informations, contactez la Mutualité Française Bourgogne, 14 rue Jean Giono, 21000 Dijon – Tél : 03 80 50 87 91.

Les mesures pratiques, générales, qu'on peut instaurer chez soi (préconisations CMEI):

· Maintenir une température ambiante comprise entre 18°C et 20°C (ni trop, ni trop peu).

· Chauffer régulièrement toutes les pièces de son logement sans trop de différence de température.

· Faire attention à l’utilisation des chauffages d'appoint. La combustion du pétrole libère du CO, du CO2, d’autres polluants et de la vapeur d’eau (pour 1 litre de pétrole, 1 kg de vapeur d’eau), comme ces appareils ne sont pas raccordés à un tuyau d’évacuation, l’ensemble de ses polluants est rejeté dans la pièce. Les conséquences potentielles pour le bâti et l’occupant sont un risque d’augmentation des moisissures et d’intoxication au CO.

· Entretenir et faire contrôler régulièrement les bouches d'extraction (cuisine, salle de bain et WC), les entrées d'air, (séjour et chambres), la VMC (ventilation mécanique contrôlée)…

· Aérer les pièces ½ heure par jour pour renouveler l'air ambiant et éviter un taux d'humidité relatif trop élevé.

· Eviter les plantes vertes, les aquariums et les sources d'humidité dans les chambres : les plantes vertes sont sources d'humidité, la terre des plantes est constituée de végétaux en décomposition donc de moisissures, certaines sont allergisantes comme le ficus benjamina et le  papyrus. Elles doivent donc être en nombre limité dans l'habitation et à éviter dans les chambres à coucher.

· Limiter la production d'humidité : ne pas faire sécher le linge dans une pièce sans aération et utiliser un raccordement adapté pour évacuer l'humidité dégagée par le sèche-linge. Toutes les sources d'humidité peuvent potentiellement engendrer des moisissures et favoriser le développement des acariens.

· S'il y a des moisissures visibles (il y a aussi des spores en suspension dans l’air), effectuer rapidement des travaux d'étanchéité, d'isolation, selon l'origine du problème et nettoyer les moisissures à l’eau de javel diluée. Si la surface contaminée est très importante faire intervenir une société spécialisée.

· Interdire la chambre aux animaux domestiques.

· Proscrire le tabagisme actif et passif.

· Eviter les parfums d'ambiance, désodorisants… qui libèrent des COV.

· Limiter l'utilisation des produits d'entretien en règle générale, comme les produits pour nettoyer les vitres qui libèrent des éthers de glycol, les dépoussiérants pour les meubles qui dégagent des substances irritantes et cela d’autant plus s’ils sont sous forme d’aérosols favorisant la dispersion des particules.

· Privilégier les produits avec des Ecolabels qui garantissent une faible émission de COV.


---


PDEDMA 21(1)

reduction_dechets.jpgRéunion du groupe de travail du 19/09/2011 au Conseil Général.

A l’issue de la réunion du comité de pilotage du Plan Départemental de Prévention des déchets le 20 juin dernier, la réunion du groupe de travail avait pour objectif l’élaboration du plan d’actions de prévention des déchets pour les quatre années à venir. Les objectifs de prévention des déchets pour 2015 ont été définis en cohérence avec le diagnostic de territoire. Ils sont appuyés sur l’évaluation des gisements d’évitement (2) ou de détournement (3) des produits.

Pour chaque produit, les thématiques d’actions du Plan Départemental de Prévention des déchets ont été définies. Elles s’articuleront avec les actions mises en place par les collectivités dans leurs Programmes Locaux de Prévention des déchets. Le tableau ci-dessous présente la synthèse des actions retenues par le groupe de travail.

Contact : Francis Robitaille CLAPEN 21

(1) Plan Départemental de Prévention des déchets de la Côte-d’Or

(2) Stop-Pub boîtes aux lettres, eau en bouteilles, gaspillages divers

(3) Déchets verts, alimentaires, textiles…

 

Produits

Thématiques d’actions

Actions du Plan

Résidus de cuisine

-Promotion du compostage domestique et du compostage in situ

-Formation de guides-composteurs -Développement d’outils de communication sur les pratiques de compostage -Mise en place du compostage in situ dans les collèges

Produits alimentaires non consommés

-Lutte contre le gaspillage alimentaire

-Projets pilotes de lutte contre le gaspillage alimentaire dans les collèges

Résidus de jardin

-Promotion du jardinage pauvre en déchets

-Création d’une ou des plateformes de démonstration du jardinage au naturel -Formation des services espaces verts des collectivités -Aide à la mise en place de services de broyage des branchages dans les communes

Imprimés Non Sollicités

-Promotion de l’autocollant STOP PUB

-Concertation avec les annonceurs et les distributeurs d’INS -Création d’un autocollant départemental

Papiers de bureaux

-Réduction des papiers de bureaux

-Eco-exemplarité des services du Conseil Général -Diffusion aux entreprises et administrations

Bouteilles d’eau en plastique

-Promotion de l’eau du robinet comme eau de boisson

-Concertation avec les syndicats de distribution de l’eau et les agences de l’eau -Création d’une carafe d’eau départementale

Sacs plastiques de caisse

-Promotion de l’utilisation de sacs réutilisables

-Création d’une charte départementale d’engagement pour les commerces

Emballages et suremballages

-Sensibilisation à l'éco-consommation -Promotion du "faire soi-même" -Evénements festifs pauvres en déchets -Promotion de l'éco-conception -Promotion de la consigne des emballages

-Partenariat avec les GMS -Manifestations éco-responsables du Conseil Général -Aide à la mise en place de gobelets réutilisables pour les manifestations -Concertation avec la CCI pour le développement de l’éco-conception -Mise en place de la consigne pour certains emballages

Textiles sanitaires

-Promotion de l'utilisation des couches lavables -Promotion de la non-utilisation de lingettes

-Formation des acteurs de la petite enfance/dépendance pour l’utilisation des couches lavables -Etude pour la mise en place d’un service de lavage de couches -Incitation à l’utilisation de produits durables

Textiles

-Réduction et détournement des flux de textiles

-Partenariat avec des associations de réemploi des textiles

Biens d’équipement électriques et électroniques

-Promotion du principe du "1 pour 1" -Promotion de la réparation et du réemploi -Promotion de la location et du prêt

-Création d’un réseau départemental des recycleries -Travail avec les distributeurs -Création d’un annuaire et d’un guide pour le réemploi, la réparation et la location

Meubles

-Promotion de la réparation et du réemploi

-Création d’un réseau départemental des recycleries -Création d’un annuaire et d’un guide pour le réemploi, la réparation et la location

Sacs plastiques de caisse

-Promotion de l’utilisation de sacs réutilisables

-Création d’une charte départementale d’engagement pour les commerces

Biens d’équipement électriques et électroniques

-Promotion du principe du "1 pour 1" -Promotion de la réparation et du réemploi -Promotion de la location et du prêt

-Création d’un réseau départemental des recycleries -Travail avec les distributeurs -Création d’un annuaire et d’un guide pour le réemploi, la réparation et la location

Produits dangereux

-Promotion des produits alternatifs -Promotion du jardinage pauvre en déchets -Promotion de l'entretien des espaces extérieurs sans produit phytosanitaire

-Partenariat avec les enseignes de bricolage/jardinage -Formation du grand public et des professionnels au jardinage au naturel

Déchets des entreprises

-Promotion de la réduction des déchets des entreprises

-Formation des entreprises à la prévention des déchets

 

---

 


INFOS

URGO

Nous avons récemment écrit à URGO pour connaître l'état et le stade du dossier d'expertise nécessaire à la procédure en cours et réalisé par l'expert judiciaire. Nous avons demandé au maire de reprendre contact avec cette société pour connaître sa décision et son planning des travaux de limitation des nuisances sonores. M. Brenot a fait le nécessaire, mais ne semble pas avoir obtenu de réponse en cette fin d'année 2011, comme dailleurs notre association.

Pollution de la Norges (du 26 juin 2011)

La SOGEDO prétend que la station n'est pas concernée par cette pollution pour laquelle une plainte contre X a été déposée par notre association. La gendarmerie s'était déplacée pour le constat. Des analyses ont été produites par la station, la mettant hors de cause. Ce 26 juin des témoins ont constaté l'arrêt du rejet des eaux traitées par la station. Il y a probablement eu problème (?). MM. Brenot et Dupont n'en savent pas plus et mettent les mortalités de poissons constatées sur le compte des températures excessives et du bas niveau de la rivière. Nous n'avons pas encore eu connaissance des suites de la plainte.


Pollution aux hydrocarbures des eaux pluviales dans la ZI-Est de Chevigny

Suite aux pollutions sourdes et continuelles aux hydrocarbures de la Norges par les effluents pluviaux de la ZI-Est de Chevigny, différentes solutions ont été évoquées, parmi celles-ci : la mise aux normes des entreprises de la zone (à chaque entreprise de traiter ses eaux pluviales sur son site avant rejet dans le collecteur), le déshuilage dessablage global en aval de la zone et la création d'un bassin de décantation décontamination… M. Brenot va faire appel à un bureau d'étude-conseils afin de mettre en œuvre (la) les solutions les plus adaptées.

Co-voiturage

Le Conseil régional de Bourgogne, a inauguré la centrale régionale de covoiturage, lundi 21 novembre 2011, à l’entreprise Pomona à Chevigny-Saint-Sauveur. De nombreuses entreprises chevinoises sont concernées et se sont impliquées dans ce mode de déplacement économique et convivial. Il permet en sus de diminuer le nombre des véhicules empruntant régulièrement un itinéraire, avec ses conséquences sur la circulation, la consommation de carburant et la pollution.

Dorénavant, un service de covoiturage, gratuit, accessible depuis un ordinateur ou à partir d’un mobile intelligent est disponible sur le site : www.mobigo-bourgogne.com. Il permet de mettre en relation conducteurs et passagers de façon très simple. Essayez !

 


Date de création : 22/01/2012 - 19:33
Dernière modification : 23/01/2012 - 09:03
Catégorie :


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Conseil du jour
Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres: 528

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 5

Total visites Total visites: 304601  

Nous contacter
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
67 Abonnés
Accès réservé
Météo Chevigny

^ Haut ^