L' association
Autres contacts

logo_page-facebook.jpg 
Le BLOG

Actualités
Nos dossiers
Reportages photos
Actualités environnement
Lexique

logo-chevenvi2_ico.jpgLa Lettre de Chevigny Environnement - Avril 2012

 

logo-chevenvi2.jpg


LA LETTRE DE CHEVIGNY-ENVIRONNEMENT

BULLETIN D'INFORMATION RESERVE AUX ADHERENTS

Association agréée pour la défense de l'environnement


5, rue Jacques Brel 21800 Chevigny-Saint-Sauveur  -  www.chevigny-environnement.info

Avril 2012

Le mot du Président
L'Assemblée Générale de l'association est chaque année l'occasion de faire le point de son activité et de pointer les problèmes de fonctionnement. Apparemment, ça roule, les dossiers avancent ou stagnent suivant leur nature et notre engagement ; les adhérents ne semblent pas remettre en cause ni notre action ni nos activités. Je constate cependant la baisse régulière de nos effectifs : des anciens adhérents qui "décrochent" ou qui ont quitté Chevigny, et peu de nouveaux adhérents : manque d'intérêt, de motivation, "l'écologie ça commence à bien faire"… ? Ce qui m'inquiète aussi est le manque de volontaires à rejoindre de Conseil d'Administration, là où on travaille. Nous ne sommes plus que 10 !
Depuis ces dernières années nous avons concentré nos actions sur des problèmes concrets qui intéressent directement les chevignois, et nous pensons qu'un regain de participation serait très fructueux pour le dynamisme de l'association.
N'hésitez pas à me contacter via le site internet ou par tél.

JP Lonchamp

ASSEMBLEE GENERALE 2011

jean-pierre-lonchamp-preside-chevigny-environnement-photo-corinne-royer.jpgL'assemblée Générale ordinaire de l'association s'est tenue le 23 mars salle Jean Froussart en présence de 25 adhérents. Invités présents : MM. Gérard Dupont adjoint à l'Urbanisme, Pacôme Clémencet représentant Quétigny Environnement, Mme Corinne Royer correspondante du Bien Public.
Mme Catherine Hervieux, et M. Christian Cadouot, invités, se sont aimablement excusés.

RAPPORT MORAL
Rapport présenté par JP Lonchamp.  Les commentaires complémentaires, les questions des personnes présentes et les réponses sont en italique.

Actions sur Chevigny :

1. Participation aux commissions municipales : Notre association, en la personne de son président, a été invitée en cours d'année à 2 réunions de la Commission Urbanisme, Travaux et Environnement (7/12/2011 et 15/02/2012). Pour ce qui nous concerne, elles portaient essentiellement sur la mise en place de la piste cyclable le long de la rue de Pommard et l'arrivée de celle-ci avenue de la République. Cette participation, que nous souhaitons plus intense, nous paraît essentielle dans nos rapports avec la municipalité sur des dossiers que nous jugeons de notre compétence, ou tout simplement pour être informés des projets municipaux.
Au moins un membre de l'association est présent aux délibérations du Conseil Municipal.

2. URGO : Par lettre l'association contacte régulièrement la direction du site URGO afin de s'informer de l'avancement du dossier relatif à la réduction des nuisances sonores et maintenir une certaine "pression associative". En dernière information, par lettre du 9 janvier dernier, le directeur adjoint du site nous informe que le rapport d'expertise a été déposé par l'expert judiciaire et que URGO a demandé en référé au TI de Dijon, l'autorisation de faire réaliser les travaux tels que préconisés par l'expert, en "frais avancés".
Question salle : Quels sont les travaux prévus ?
Réponse de JP Lonchamp : principalement les extracteurs dont les turbines devraient être redimentionnées et aménagement de divers écrans sonores. Le montant des travaux avoisinerait les 300 000 € .

3. Aménagements dans les lotissements ouest. Le lotissement des Allées des Mélodies a été réceptionné. Des aménagements sont encore nécessaires : passages protégés, stationnements (dont personnes à mobilité réduite), itinéraire cyclables… Le lotissement de l’Allée des Poètes est en cours d’aménagement ; nous souhaitons que les problèmes de stationnement des véhicules soient résolus au mieux (lettre à M. le maire du 26/10/2010).
Question salle : Pourquoi toujours les mêmes arbres ? Pourquoi 2 rangées.
Les espaces verts sont du domaine du lotisseur et les arbres du domaine de la Mairie.
Réponse de JP .Lonchamp : Les chênes verts (déplacés car trop près des bâtiments) d'origine méridionale ont gelé pour 1/3, donc pas d'assurance ; ils ont été remplacés par de houx à feuilles de châtaignier sur un axe plus central du mail.
La loi sur l'air impose des aménagements cyclables. Ceux ci ne sont pas prévus dans le cahier des charges du lotisseur car le lotissement est antérieur à la loi.

4. Pistes et aménagements cyclables :
L'association a été informée et a approuvé le tracé de la piste cyclable le long de la rue de Pommard. Cette piste sera prolongée, au delà du square et du rond point de la République par un itinéraire aménagé le long de la Goulotte vers le lavoir d'une part et vers la rue du 19 mars 1962 d'autre part, en direction de la zone Excellence 2000.
Suite à une entrevue avec Mme C. Hervieu, vice présidente au Grand Dijon, en charge des modes de déplacement doux, nous apprenons que le schéma cyclable de 2004 concernant Chevigny, n'est plus d'actualité. Le schéma de 2004 sera revu en regard :
- des continuités cyclables existantes (les pistes le long des Bd Allende et Pallach semblent compromises ! ?),
- de l'intégration de l'ensemble des modes de déplacements avec l'utilisation du Tram.
"Quant au projet de liaison Chevigny Quétigny, il n'est pas à l'ordre du jour du Grand Dijon, il faudrait se rapprocher de Quétigny Environnement pour faire avancer la situation actuelle en relation avec les communes concernées, le département et le Grand Dijon..
Nous avons contacté Mme Noémie Ghershallah nouvellement en charge des pistes et itinéraires cyclables au Grand Dijon sans suite concrète.

DISCUSSION : M Legrand : l'opposition s'est inquiétée pour les pistes cyclables ; elles ne sont pas de la compétence du Grand Dijon.
JP Lonchamp : la piste cyclable de la rue de Pommard part du collège (parking Gymnase Boivin) et aboutit au rond-point de la République ainsi qu'en direction du Monument aux morts (déplacé) en passant devant le parking de la Place de la Liberté.
M Legrand : il n'y a pas eu  de décision prise au conseil municipal mais la commission devait se réunir.
JP Lonchamp : Est prévu une zone de rencontre (20 km/h) sur la Bd de la République entre le rond point (compris) et la fin du parking de la Liberté (Crédit Mutuel).
Les travaux ont été prévus au budget 2011.....
2 juin 2012 fête du vélo. Participation de toutes les communes. Notre association ne prévoit pas d'y participer.
M Legrand : Habituellement, « Nouvel Elan » fait une sortie familiale avec l'aide d'EVAD. Mais le circuit  prévu cette année pour la fête du vélo, n'est pas compatible avec le côté familial. Nous ferons notre sortie indépendamment de la manifestation D’EVAD.


PlanDivia_Web.jpg5.  DIVIA
Notre association a demandé à M. le maire la tenue d'une réunion publique sur le projet Divia de desserte de Chevigny. Suite à ce refus, et après une réflexion sur le tracé proposé, nous avons écrit aux différents responsables  et politiques du grand Dijon pour proposer un itinéraire desservant l'avenue de la Liberté jusqu'au cimetière. En vain ! Il est vraiment dommage que nous n'ayons pas été invités à une quelconque réunion préparatoire à ce tracé.
Une carte du tracé des bus en 2012 a été publiée dans le journal (BP 15/10/11) et dans le 4 PAGES de décembre 2011.

A Chevigny 2 terminus de bus sont prévus, le 1er au rond-point de la rue de Sennecey, le second  au cimetière.

DISCUSSION : N. Denoyelle : l'association a demandé la rectification du tracé mais le projet proposé par Kéolis avait été validé par la municipalité.
G. Dupont : Etude en cours par DIVIA sur la fréquentation des quartiers des Poètes.
Salle :  où prendre le tram ? Quel sera la durée du trajet ?
G. Dupont : même temps de transport. Le terminus du cimetière est déplacé et se situe à 200 m dans le lotissement des Poètes.
N. Denoyelle :  l'espace vert du cimetière est préservé.

Nettoyage_24032012-Cimetiere_Web.jpg6. Participation à la journée de Nettoyage de printemps organisée par la municipalité. Notre association a travaillé à la mise en place d'une opération pédagogique sur la propreté de la voirie, espaces verts, cours d'eau et fossés. Cette opération : "Chevigny, ville propre" prévoit l'achat et la mise en place de poubelles supplémentaires par la commune, la participation de la police municipale dans son rôle pédagogique, voire répressif. Une campagne d'affichage ciblée ont précédé le nettoyage des quartiers en complément du nettoyage annuel organisé le 24/3 par la municipalité et les associations chevignoises.
32 poubelles seront installées sur 2 ans.

DISCUSSION : G. Dupont : nous avions prévu 2 modèles de poubelle, poubelles avec cendrier pour les abris de bus mais le prix (360€) nous oblige à choisir un seul modèle.
JP Lonchamp : des affiches et affichettes ont été posées près des espaces verts, abris de bus et collecteurs de verre.
Salle : c'est bien de faire participer les écoles.
MC Cornefert : il est très difficile de faire participer les enfants au nettoyage de printemps car les parents s'inquiètent sur la dangerosité de certains déchets.
N. Denoyelle : Les commerçants ont bien joué le jeu.
G. Dupont : la campagne d'affichage prévue entre l'association et le Service de Communication municipal ne s'est pas concrétisée.


7. Forum des associations
Participation au Forum des Associations. Lors du dernier Forum des Associations chevignoises, Chevigny Environnement avait consacré son stand à la pollution des rivières en présentant les points noirs de pollution sur Chevigny. Le stand présentait en outre deux bassins évoquant 2 biotopes avec faune, flore et détritus divers d'une rivière saine et d'une rivière polluée.
Les personnes qui viennent à cette manifestation sont surtout intéressées par les activités sportives et/ou culturelles qu'ils souhaitent pratiquer. Œuvrer pour l’environnement, fut-il local, n’est pas un projet qui mobilise les foules !

8. Pollution des rivières
Dans ce dossier des pollutions des rivières chevignoises, nous sommes attentifs, observateurs et lanceurs d’alertes plus qu’acteurs.

Pollution de la Norges
Norges29062011-1.jpgL'association a déposé une plainte contre X auprès de la gendarmerie de Genlis le 27 juin dernier à propos de la mortalité suspecte de poissons dans la Norges en aval de la station d'épuration de Chevigny-Saint-Sauveur. Constatations et investigations ont été effectuées par ladite gendarmerie ; nous n'en connaissons pas encore l'issue. Rappelons que notre association a déposé une autre plainte contre X en mars dernier à la brigade d'Arc-sur-Tille concernant une pollution sur la Norges en aval de la station d'épuration de St Julien.
La Norges est sujette à la pollution rémanente aux hydrocarbures et autres rejets douteux issus de la ZI-Est de Chevigny. La municipalité de Magny-sur-Tille est très affectée par ces problèmes de pollution provenant de Chevigny ; son maire semble tout à fait disposé à libérer du terrain sur sa commune pour réaliser, si nécessaire, un bassin de rétention ou autre installation permettant de traiter ces eaux.
La DREAL a fortement suggéré à la municipalité de faire appliquer la loi et de faire mettre en conformité les entreprises de la zone concernée. M. Brenot envisage actuellement de faire appel à un bureau d'études spécialisé afin de décider des actions à mettre en place. A suivre…

DISCUSSION : G. Dupont : nous avons constaté des poissons morts. La SOGEDO a fait des contrôles mais tout était OK ;
JP Lonchamp : La station d'épuration a arrêté de déverser dans la Norges c'est qu'il y avait problème.
G. Dupont : un rejet anormal a peut-être été constaté.
J. Berniquet : La Mirande amène de l'eau polluée.
G. Dupont : le Cromois amène de la pollution. Les 8 et 9 janvier le barrage a  cassé, tout est allé dans la Norges.
JP Lonchamp : Quetigny Environnement souhaite de l'aide concernant les problèmes de pollution du Cromois. Contacts seront pris.
G. Dupont : JC. Germon est actuellement vice président du SITNA qui s'occupe entre autre de la Norges.
G. Dupont :  concernant la pollution en ZI, l'entreprise AMORA a été sommée de se mettre aux normes (fossé le long de l'autoroute à hauteur de Magny) ce qui est fait. Le Cabinet HANS a été chargé de s'occuper de mettre aux normes toutes les entreprises. Nous trouvons seulement des traces d'hydrocarbures. Problèmes également dans la zone excellence 2000. 50 entreprises à vérifier.
J. Berniquet : le barrage cassé sur la Norges pose problème car la Goulotte et la Rivière Neuve ne sont plus alimentées.
G. Dupont : Il est prévu la réfection du barrage à aiguilles qui régule l'eau de la Goulotte
J. Berniquet : A Dijon il n'y a jamais de pollution comme ici.
JP Lonchamp : Qu'elle a été l'utilisation de l'indemnité versée à la Société de Pêche ??
Salle : l'association n'est pas obligée d'utiliser cette indemnité sur Chevigny ; vous pouvez écrire à l'Association.

9. Acro’mania : Cette SARL avec laquelle nous sommes partenaires dans la mise en place d’une animation sur la connaissance de la forêt va s'agrandir sur les 2/3 d'une parcelle adjacente à l'implantation actuelle. Cette situation modifie quelque peu l'itinéraire de découverte de la forêt envisagé dans le rapport ONF d'avril 2009.

Actions promotionnelles pour l'Association

Participation au Forum des Associations. Voir ci-dessus.

→ Permanences : La permanence mensuelle de 15 à 19 h le 1er lundi de chaque mois ne donne pas satisfaction. Cependant, ces permanences sont l'occasion de discuter entre membres du bureau, d'autant que ce local possède une armoire renfermant un fonds documentaire et d'archives.

La_Lettre-Web.jpg→ Publications  

La Lettre de Chevigny Environnement : Ce bulletin interne à l'association est diffusé aux adhérents et aussi auprès des élus municipaux. 4 numéros par an.  

Le Lien, bulletin interne du CLAPEN 21 : rédaction de 2 articles.
    4-Pages : 5 articles émanant de Chevigny Environnement sont parus dans le bulletin municipal. Il semble que ces articles d'informations citoyennes soient bien perçus de la part des lecteurs et aussi de la municipalité. 

Site internet : Le seuil de 100 000 visiteurs (depuis juin 2006) a été dépassé, soit une moyenne de 40 visiteurs par jour.

Actions extérieures

AEED : Un collectif d’associations d’environnement de l’est Dijonnais adhérent au CLAPEN 21 s'est réuni à l’initiative de Quetigny Environnement : ADCNA de Sennecey-lès-Dijon, Chevigny-Environnement, Fauverney-Environnement, Longvic-Environnement, Saint Apollinaire-Environnement et Quetigny-Environnement.
Cette réunion a eu pour objet de lister les points noirs concernant la circulation, bouchons, stationnement, vitesse et la pollution qui en découle,  transports en commun, désaturation de la circulation dans les communes de l’Est Dijonnais…et de proposer des solutions. Ces dernières seront présentées aux autorités compétentes.


À Chevigny-Saint-Sauveur :
- Le "rond-point percé" situé avenue de la Visitation entre le stade de Quetigny et l’église, est accidentogène. Sa modification au plus tôt est une nécessité.
- La réalisation d’une véritable piste cyclable entre Quetigny et Chevigny est nécessaire compte tenu de l'importante circulation entre ces deux communes.
- Le boulevard de contournement de Chevigny sur l'ouest entre le prochain nouveau RP de la zone 6 NA et la ZA Excellence 2000 semble définitivement compromis (??).

Salle : à Chevigny il y a beaucoup de problèmes concernant les pistes cyclables alors qu'à Quetigny tout se passe bien.
M Marchal s'est occupé de ce dossier.
M Legrand : M Marchal n'a pas été reçu par le Maire de Chevigny.
G. Dupont : j'ai rencontré moi-même M Marchal en 2004 mais depuis plus de contact....


À Quétigny, les principaux problèmes concernent la circulation et le stationnement en relation avec l'arrivée du Tram.
Michel COMMARET de Quetigny environnement s'occupe du dossier.
Sur Fauverney, Crimolois et Sennecey un défaut de transports en commun et bouchons sur la route Départementale 905 (ancienne Nationale 5) est constaté. Une association s'est créée "Les Sacrifiés du Tram".
À Saint-Apollinaire, à la sortie de l’Arc, à l’entrée de Dijon, les bouchons sont quotidiens et les indications de directions sont hermétiques.
À Longvic, de nombreux bouchons sont rencontrés matin et soir. Ces constats s’inscrivent dans le Schéma régional du climat, de l’air et de l’énergie de la Bourgogne.

DISCUSSION : Salle : Le tram sera-t-il accessible aux personnes handicapées ? OUI.
JP Lonchamp : « Les sacrifiés du tram » souhaitent obtenir un bus qui irait directement sur Dijon.....
G. Toulouze : qui est propriétaire des terrains vers URGO ?
G. Dupont : ils sont situés sur le territoire de Chevigny.
Diverses idées : Sennecey, Chevigny et Crimolois pourraient être desservis par le train. TER Franche Comté dépend de Besançon.... il y a  12  allers et retour directs  «  NEUILLY –DIJON » en semaine.....
Une route pour aller prendre le train à Neuilly serait à envisager (ancienne route de Crimolois) un pont serait nécessaire...
Le coût du trajet par train serait de 2€30 (tarif normal sans abonnement) contre 1€20 à 1€70 par le tram et bus.


CLAPEN 21 : Je vous rappelle que le Comité de Liaison des Associations et des personnes pour la Protection de l'Environnement et de la Nature en Côte d'Or a eu quelques problèmes de fonctionnement ces dernières années ; Chevigny Environnement est membre de cette association et participe à sa réorganisation. JP Lonchamp est membre de la Direction Collégiale du CLAPEN 21 et intervient dans les commissions internes « Communication » (Création-gestion du site internet, co-responsable de la publication interne au CLAPEN : « Le Lien » …) et « Nature & Biodiversité ». Nicole Denoyelle est membre de cette association.
Le CLAPEN 21 n'a pas de Président mais est dirigé par une direction collégiale.

Commission Consultative de l'Environnement (CCE du 12 octobre 2011) avec au programme :
- Bilan de l'activité 2010-2011 de la BA 102.
- Les travaux du projet Renaissance sont terminés ; piste, taxiway, aérogare ; la base peut accueillir Airbus et Boeings et de nouvelles Cie low-cost.
- La révision du Plan d'Exposition au Bruit (PEB). Compte tenu des incertitudes qui demeurent du côté des militaires, du désir des élus de faire "dégonfler" la zone C (augmentation de la population interdite), Madame la Préfète décide de ne rien changer au plan actuel et de reconsidérer le PEB dans 1 à 2 ans.
JP Lonchamp : Jacques Gilbert a assisté à la réunion de la BA 102, plan d'exposition au bruit. Certains lotissements ne peuvent plus se réaliser car servitudes PEB .
G. Toulouze : Le Colonel Vigilant n'a pas exclu le retour des mirages.
JP Lonchamp : Il faut des avions militaires pour maintenir l'aéroport civil.

CODERST : Notre association a été nommée par le préfet pour siéger comme membre suppléant à la Commission Départementale de l'Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques au titre des associations environnementales. Le titulaire (Quétigny Environnement), faisant preuve de constance et d’efficacité, notre association n’a siégé qu'une seule fois, concernant entre autre la mise en conformité d'AMORA.

Grand Dijon : Etats Généraux du Vélo en Bourgogne (2 avril 2011). Concrètement des actions et concepts ont été présentés :
1. Intégration du vélo à MOBIGO (service intermodal de transport bourguignon -SNCF TER + cars publics + bus + tram…),
2. Abris vélos en accès libre et sécurisation dans les gares,
3. Installation de 1800 arceaux de stationnement à prévoir,
4. Achat de nouveaux bus (les régionaux) avec supports pour accrochage des vélos,
5. L’intermodalité structurelle avec le tram rend obsolète le schéma directeur cyclable de 2004.
Participation aux travaux des commissions du Plan Climat Energie Territorial (PCET) intitulé IlliCO2 ; 6 ateliers ont été organisés dans le temps . Nous avons participé à l'atelier "se déplacer autrement dans le Grand Dijon et signé la charte IlliCo2 qui nous engage à participer aux objectifs visant à : réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre en augmentant de 20% l’efficacité énergétique et en atteignant 20% d’énergie renouvelable - d’ici 2020, sur le territoire du Grand Dijon.

RAPPORT MORAL adopté à l'unanimité.

RAPPORT FINANCIER

Le rapport financier établi par notre trésorier Michel Debuigne a été présenté par Marie-Christine Cornefert, trésorière adjointe. L'exercice 2011 est excédentaire de 11,40€. Le bilan est disponible sur demande au siège de l'association.
Montant de la cotisation de 2013 : 8 €, adopté à l'unanimité.
M Legrand : une subvention serait peut-être la bienvenue ?
JP Lonchamp : jusqu'à présent nous ne demandons pas de subvention car nous voulons garder notre indépendance.

RAPPORT FINANCIER adopté à l'unanimité.

RAPPORT D'ORIENTATION 2012 - 2013

Nous poursuivrons le travail et les actions engagées en 2011 concernant en particulier URGO, les actions des AEED par rapport aux problèmes de circulation et déplacements, et notre implication dans le fonctionnement du CLAPEN 21.

- Voies et pistes cyclables
Nous suivrons le dossier de réalisation de la piste de la rue de Pommard et discuterons avec la municipalité des propositions (non exhaustives) des aménagements et stationnements vélos que nous avons proposés dans le rapport "Le vélo à Chevigny : constat et propositions" du 17 mars 2011.

- Vigilance concernant les rivières :

- Suivi de la consultation municipale sur les rejets de la ZI-Est,
- Aménagement des berges du Chanot et du Fossé du Milieu.

- Campagne « Chevigny, ville propre »
Suivi et bilan de l'opération sur la propreté de la ville. La municipalité a donné son accord pour la mise en place de poubelles supplémentaires. L'échelonnement est prévu sur 3 ans.
Suite à vos souhaits, le prochain CA étudiera la prise en compte de vos propositions.

RAPPORT D'ORIENTATION adopté à l'unanimité.

Renouvellement partiel des membres du conseil d'administration.
Six membres du conseil d'administration sont sortants dont quatre se représentent : M. Debuigne, A. Hadas, JP Lonchamp, C. Vouriot élus à l'unanimité moins une abstention.
Fin de la séance à 23h suivie du pot de l'amitié.


Suite à cette AG, le Conseil d'Administration du 12 avril

a élu son nouveau b
ureau.

Président : Jean-Pierre Lonchamp
Vices présidentes : Nicole Denoyelle, Marie-Claude Charbonnier
Trésorier : Michel debuigne
Trésorière adjointe : Marie Christine Cornefert
Secrétaire : Annie Hadas
Secrétaire adjointe : Christiane Vouriot

 

 


 

 

Plan Energie Climat du Grand Dijon

Chevigny Environnement a signé la charte d'engagement des partenaires(1)

Charte_IlliCO2_Web.jpgLes consommations d’énergie sont responsables de plus des trois quarts des émissions de gaz à effet de serre, ce qui nous oblige à être plus sobres énergétiquement mais aussi plus innovants pour trouver une alternative aux énergies fossiles qui se tarissent.

En effet, la raréfaction des matières premières et l’inévitable augmentation des prix de l’énergie crée de multiples situations de précarité énergétique (14% des ménages français sont concernés !)  et impactera de plus en plus notre compétitivité économique.

Les collectivités territoriales sont concernées et peuvent agir directement sur le volume d’émissions de gaz à effet de serre en mobilisant largement au travers de leur plan climat. Ceci implique un effort important et continu pour atténuer l’ampleur du phénomène et s’adapter dès aujourd’hui aux conséquences à venir.

Les termes du Plan que de nombreuses administrations, entreprises et associations ont signé en mars 2012 :

- Partager les objectifs fixés par le Grand Dijon de dépasser les 3x20 – réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre en augmentant de 20% l’efficacité énergétique et en atteignant 20% d’énergie renouvelable - d’ici 2020, sur le territoire du Grand Dijon.

- Et s'engage, en tant que partenaire à :
•    Réaliser un diagnostic des consommations énergétiques et/ou un diagnostic des émissions de gaz à effet de serre,
•    Cibler des objectifs quantitatifs et qualitatifs,
•    Engager la réalisation du plan d’actions, dans la première année qui suit la signature de la charte, sur la base de la fiche action jointe à la Charte du plan climat et de le transmettre chaque année au Grand Dijon,
•    Evaluer chaque année l’avancée de mes actions et transmettre le résultat au Grand Dijon,
•    Sensibiliser mes parties prenantes et former mes collaborateurs,
•    Participer aux rencontres Illico2 et aux commissions thématiques qui sont organisées.

Engagement_Illico2-2011_Web.jpg

Plus précisément, Chevigny Environnement s'engage à :
•    Sensibiliser et persuader la population, à limiter l'usage de la voiture pour les petits déplacements au profit de la marche, du vélo et des transports en commun.
•    Participer à la mise en place et à la sécurisation des modes de déplacement doux en ville.
•    Participer aux rencontres Illico2 et aux commissions thématiques qui sont organisées.

JP Lonchamp

(1) A notre connaissance, et à ce jour, la ville de Chevigny n'a pas signé cette charte.
 

 

 


 

 

Opération "Chevigny, ville propre"

Nettoyage_24032012-Liberte_Web.jpgNotre environnement, pourtant si précieux pour notre qualité de vie, souffre de notre insouciance et de nos incivilités : abandon de détritus divers sur l’espace public, mégots, crotte de chien… La collecte des ces déchets est pris en charge par le personnel municipal. Mais le temps passé à cette tâche et son coût sont autant de moins consacrés à l'embellissement de la ville, l'entretien des espaces verts et d'autres travaux pris en charge par les services techniques.

L'association Chevigny Environnement, soucieuse de participer activement au maintien et à l'amélioration du cadre de vie des chevignois, a mené une opération d'incitation au respect de notre cadre de vie du 15 au 31 mars 2012, conjointement, et en amont, de la journée de nettoyage de printemps organisée le 24 mars par la municipalité avec le concours des associations chevignoises.

Des affiches ont été réalisées et placardées sur les panneaux d'affichage publics. Malheureusement cet affichage est venu en concurrence avec celui de la campagne présidentielle… et nous n'avons pas fait le poids ! Par contre la plupart des commerçants chevignois ont accepté de placer ces affiches sur leur vitrine. Nous leur en sommes reconnaissants. Des affiches ont été distribuées dans tous les établissements scolaires accompagnées d'une lettre à l'attention des enseignants, leur expliquant notre démarche et en leur proposant de sensibiliser les enfants.

Des affichettes rigides aux slogans évocateurs ont été implantées dans différents endroits de la ville : espaces verts, abris-bus, bords de fossés et rivières et containers de récupération de verre. Nous sommes assez satisfaits de cette opération ; peu d'affichettes ont été arrachées et les échos de la population ont été encourageants. Mais cette campagne de sensibilisation aura-t-elle été efficace ?

Nous avons aussi sollicité la police municipale pour qu'elle apporte une vigilance particulière par rapport aux dégradations et jets intempestifs de détritus divers sur la voie publique.

Le 24 mars, jour du nettoyage de printemps des grandes artères et des quartiers périphériques, afin de parfaire le travail réalisé par les associations sous la direction de la municipalité (et auquel nous avons participé), nous avons invité la population chevignoise à se réunir place de la Libération pour organiser le nettoyage de certains quartiers. Cinq volontaires seulement, dont un "Ami de la Nature", étaient au rendez-vous en plus de membres de Chevigny environnement. Opération très décevante malgré un effort de communication : opération annoncée dans le 4-Pages, le Bien Public et la panneau lumineux de le Place de la Liberté.

Enfin, à notre demande, la municipalité devrait installer une trentaine de poubelles supplémentaires qui, nous l'espérons, inciteront certains chevignois à respecter davantage notre environnement urbain.

 

 

 


 

 

 

Je vous écris en voisin (22 mars 2012)...

Question
Habitant de Sennecey les Dijon, je ne suis séparé de votre commune que par des champs de culture (essentiellement céréalière). L’exploitation de ceux-ci donne lieu à la pulvérisation régulière de produits qui "débordent" sur les habitations. Ces pulvérisations m'inquiètent et je redoute des effets sur notre santé. Je pense que vous devez rencontrer le même problème de l'autre côté du champ, côté Chevigny.
Je vous contacte donc afin de récolter quelques informations. Avez-vous déjà été sollicité pour ce problème sur votre commune ? Savez-vous comment faire pour évaluer le risque potentiel que nous encourrons ? Y a-t-il d'autres associations/ organismes qui pourraient nous aider ?

Réponse de CE
Ce problème n'est pas simple. La seule chose qui puisse être vérifiée est les conditions correctes de traitement (vent à moins de 15 km/h).
Pour le reste, il n’y pas grand chose à faire. Les pesticides utilisés (très certainement des herbicides sur céréales, possibles quelques insecticides sur colza) sont tous des produits homologués (possible aussi que ce soit un apport d'azote sous forme liquide). Les dérives de pulvérisations sont maintenant limitées par des buses qui réduisent les risques mais rien qu'à l'odeur, on sait qu'un pesticide est utilisé. Les effets à longs termes restent mal connus voire inconnus, d'où les inquiétudes actuelles.
On est dans un débat complexe et le morcellement des parcelles de la plaine agricole dijonnaise par les lotissements rend les choses encore plus difficiles. L'agriculture conventionnelle est sans doute condamnée dans cette zone. Peut-être devrait-elle laisser la place aux cultures vivrières de proximité menées en bio. Pour ce qui est de l'aide, il n'existe aujourd'hui que 2 positions : les pesticides, "il faut tout arrêter" ou "les pesticides, on sait gérer" ... Donc difficile d'avoir des renseignements de qualité.

Question
… Je comprends et adhère à votre analyse : cet entre-lac de lotissements et de culture est un véritable défi écologique...
… S’il n'existe pas d'étude reconnue sur la dangerosité des pesticides, n'y a-t-il pas une réglementation sur les distances minimales à respecter par rapport aux habitations lors des pulvérisations (en complément de la vitesse du vent que vous précisiez) ? Le champ que j'évoque est au pied de mon mur ; lorsque l'agriculteur qui l'exploite pulvérise ses cultures, il frôle le mur avec son tracteur. Nous avons déjà ainsi dû rentrer chez nous en catastrophe pour éviter d'être recouverts par ce nuage de produits.
Pour ces mêmes raisons, nous renonçons à un potager. …

Réponse de CE
C’est un défi écologique mais aussi agronomique. Et malheureusement pas de vision globale au niveau politique (département ou région) qui pourrait avoir une gestion à plus long terme.
✓tout d'abord on pourrait imaginer que la mise en place des nouveaux lotissements se fasse avec une zone tampon entre les habitations et les parcelles cultivées : une zone herbeuse de quelques mètres (à l'image des bandes enherbées au bord des cours d'eau) et une haie qui couperait les flux d'air. Il y a sans doutes des problèmes de sécurité, coût de gestion... et de rentabilisation maximale des surfaces acquises par les communes.
✓ensuite un dialogue avec l'agriculteur (qui préviendrait de son passage)…
Mais tout cela est peut-être très théorique.

JP Lonchamp

 

 

 


 

 

 

Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) de la Communauté d'agglomération dijonnaise, adopté en 2001, est actuellement en révision. Outre les collectivités territoriales et l'Etat, les partenaires (associations d'usagers, de transporteurs professionnels, Chambre de commerce et d'industrie) et le grand public sont invités à donner leur avis sur ce nouveau PDU 2012 – 2020.

La municipalité de Chevigny n'a pas donné d'avis concernant ce PDU.

L’enquête publique se déroule du 11 avril au 11 mai 2012. Les documents sont consultables en mairie de Chevigny où vous pouvez consigner vos observations sur un registre.
Chevigny Environnement adressera ses commentaires avec les autres Associations Environnementales de l'Est Dijonnais.

 


Date de création : 24/04/2012 - 09:14
Dernière modification : 08/07/2012 - 18:57
Catégorie :


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Conseil du jour
Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres: 526

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 6

Total visites Total visites: 291519  

Nous contacter
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
67 Abonnés
Accès réservé
Météo Chevigny

^ Haut ^